×

Registration

Profile Informations

Login Datas

or login

First name is required!
Last name is required!
First name is not valid!
Last name is not valid!
This is not an email address!
Email address is required!
This email is already registered!
Password is required!
Enter a valid password!
Please enter 6 or more characters!
Please enter 16 or less characters!
Passwords are not same!
Terms and Conditions are required!
Email or Password is wrong!

Pourquoi choisir Inca?

La première Machine INCA fut la « machine à bois Major » dont la production commença dans les années 1920 grâce à Injecta Machines à Teufenthal en Suisse. C’est à l’époque du « nouveau métal », alias l’aluminium, que l’entreprise se spécialisa dans cette matière bien plus légère que l’acier ou la fonte tout en possédant la même résistance et la même structure. Le principe de fonte avec injection à haute pression d’aluminium fut créé par Injecta quelques années plus tard. Cette technique innovante permettait de réaliser des fontes de précision de haute qualité, homogènes et d’une grande exactitude. L’objectif de l’entreprise était alors de proposer des machines de menuiseries pour les artisans charpentiers et les ateliers de particuliers.

Puisque la plupart des machines disponibles à l’époque étaient larges et fabriquées en fonte, la marque Inca naquit et devint rapidement populaire en Suisse, puis en Europe après la seconde guerre mondiale, aux Etats-Unis dans les années 70 et enfin dans le monde entier. Inca Major fut la première petite machine à bois, la scie à ruban Inca Euro 260 fut la première petite scie à ruban et l’Automatique fut la première à avoir pour double fonction de dresser et raboter. Le groupe Inca étant innovant, le reste du marché voulut copier ces machines sans pour autant parvenir à égaler l’exactitude des machines Inca – le mérite revenant aux concepteurs. De nos jours, elles sont recherchées par les menuisiers, les maquettistes et les fabricants d’instruments du monde entier.

Dans la plupart des cas, les machines se vendent plus cher que lorsque leur propriétaire les achetèrent neuves. Cette philosophie n’a pas changé depuis qu’Inca fut acquise il y a quelques années par Multico, une autre entreprise qui bouscula le marché dés 1946, au Royaume Uni, dans de nombreuses anciennes colonies britanniques, aux Pays-Bas et au Danemark - le directeur des ventes de l’entreprise fut récompensé d’un MBE (Membre de l’Ordre de l’Empire Britannique) pour les performances de Multico à l’export. Le pedigree de ces deux entreprises parle de lui-même et alors que la plupart des  concurrents ont soit fait faillite, soit se fournissent en Chine, Multico continue de produire ses machines en France.

Pendant toutes ces années, nous avons rencontré des clients aux nombreuses requêtes ou déçus de leur approvisionnement en lames de scie à ruban pour leur machine Inca ou autre. Ainsi, nous pouvons aujourd’hui vous proposer des lames de toutes tailles adaptables à toutes les machines.

N’oubliez pas que la machine n’a d’égal que la lame.